Article | Nous ne vivons pas une crise des réfugiés!

Pour que la solidarité ne soit pas un mot oublié...

Posted by AEAD on 2018-03-12
La « crise » des réfugiés étant de loin un des sujets préférés des médias et de certains de nos politiciens, cette thématique est sûrement arrivée jusqu’à vos oreilles également. Malheureusement, elle est souvent accompagnée de préjugés et de détournement de la vérité …

Le saviez-vous ? 

- 84% des réfugiés sont actuellement accueillis par des pays en développement. 

- 56% des 22.5 millions de réfugiés à travers le monde vivent dans 10 pays.  
Et l’Europe dans tout ça ? Mis à part l’Allemagne, qui récemment s’est « élevé » au rang de 8 ème pays du monde accueillant le plus grand nombre de réfugiés, aucuns de ses pays n’y figure. (Sources et chiffres ici) 

En ce qui concerne la Belgique, chaque année, c’est environ 18 000 personnes qui demandent l’asile ; soit, le modeste chiffre de 0,03% de la population ! De quoi relativiser et nuancer la fameuse « crise »... On devait alors plutôt parler d'une « crise de l'accueil »... 

Très souvent, nos décideurs établissent un lien artificiel entre insécurité et immigration, attisant la xénophobie, l'intolérance et les replis identitaires, au mépris des richesses des rencontres interculturelles et de la solidarité. Au nom de la sécurité, le gouvernement Michel a entre autres augmenté le nombre de centres fermés ; en oubliant à quelle bassesse se réduit un État de droit en légitimant le recours à ces fameux centres. Pour en revenir à l'insécurité (réelle ou ressentie), peut-on décemment prétendre que les grillages et les murs de l’Europe forteresse constituent une réponse
crédible à ce problème ?

Une telle politique ne fait qu'accentuer les crispations actuelles - faisant fi des véritables causes du mal-être de nos sociétés, qui doit beaucoup aux inégalités sociales et économiques. Ces inégalités nuisent à la cohésion sociale et au bien-être. Elles suscitent de la compétition, des tensions, des
discriminations. Enfin, ces inégalités sont un puissant levier pour les populistes de tout bord, leur permettant d'actionner sans effort leur rhétorique de division, de rejet, et de haine envers l’autre.

Cependant, à Bruxelles et partout en Europe, on assiste à de fantastiques mobilisations citoyennes. Partout, les gens se retrouvent, manifestent, mettent en place des associations, des campagnes, pour que la solidarité ne soit pas qu’un mot oublié.


Et à l’ULB alors, qu’est-ce qui se met en place ?!

> La campagne « Université Hospitalière »

« Là où les migrants sont des membres de la communauté comme les autres. » Il s’agit d’une campagne du CNCD-11.11.11 et de nombreuses autres associations, qui propose aux établissements d’enseignement supérieur d’adopter une motion. L’idée est d’améliorer la condition des personnes
migrantes, de valoriser l’engagement institutionnel et celui des membres de la communauté. N’hésite pas à aller signer la pétition sur le site de la campagne, et de tenir informé pour le vote de la motion !

>  La Plateforme Discovering Diversity

Elle regroupe aujourd’hui les cercles Amnesty, Oxfam, AEAD, Opac, LSWR, CEAE, et propose des soirées tous les mois style auberge espagnole & jam du monde. Chacun amène un plat et éventuellement un instrument de musique de ses origines ! Mélange culturel, linguistique et culturel sont au rendez-vous. En plus de cela, un système d’accompagnement des étudiants réfugiés est en train de se mettre en place. Rendez-vous sur leur page Facebook !

>  Law Students with Refugees

Une équipe d'étudiants, principalement en droit, viennent en aide pour assurer les permanences juridiques au Parc Maximilien aux demandeurs d’asile, contraints à un long, lent et souvent éprouvant parcours dans l’efficacité renommée de l’administration belge.


> Collecte de vêtements (opération Vortex) par l’ACE

Tous les jours, du lundi 5 mars au vendredi 20 avril, entre midi et 16, au hall des inscriptions du bâtiment S (campus du Solbosch) / Cercle de médecine (Campus d'Erasme) – rendez-vous sur facebook pour voir la liste des vêtements adéquats !

> Tri des dons par le CS

5 après-midis (de 14h à 17h) sont prévus pour trier un max de dons de vêtements, au côté de la Plateforme Citoyenne. Les dates sont : samedi 10/03, mercredi 14/03, samedi 17/03, mercredi, 21/03 et samedi 24/03. Rendez-vous 85 rue Léon Théodor pour ceux qui veulent se rendre directement sur place, sinon des départs de l’ULB sont prévus ! Rendez-vous sur la page de l’événement pour s’inscrire à cette super initiative.

Comme vous avez pu le constater, les citoyens de tout bord – dont les étudiants – se mobilisent dans le but d’une politique de l’accueil plus respectueuse et humaine. N’oublions cependant pas que ce n’est pas qu’à travers les actions, que nous défendons nos valeurs, mais aussi à travers notre propre ouverture d’esprit vis-à- vis des différences dans le monde !

Salutations,

Augusta Lindberg

Pour le comité AEAD