Qui sommes nous ?

Projet 2018

Le village Ndadé

La case de santé et maternité rurale

Le village de Ndadé se situe à trois kilomètres du poste de santé le plus proche situé à Léona. Pour le moment, les habitants doivent parcourir cette distance pour se faire soigner et l’absence de moyens de transport constitue une contrainte majeure pour accéder à des soins de base. Les cases de santé dans ce type de village rural, lorsqu’il y en a, offrent des visites pré- et post-natales, des accouchements, des vaccinations, le dépistage des enfants contre la malnutrition (problème encore présent dans la région) mais aussi les premiers soins, la sensibilisation sur la contraception, sur le VIH, sur le paludisme et sur d’autres maladies telle que la tuberculose.

La case de santé qui sera construite grâce à l’AEAD aura pour but de prodiguer l’ensemble des soins susmentionnés et comportera donc une salle de consultation, une salle de soin, une salle d’accouchement et une salle d’observation (post-accouchement). Elle permettra d’améliorer sensiblement le suivi médical de la population du village, ainsi que celle des villages environnants. En investissant dans une maternité rurale à Ndadé, c’est la situation des femmes et de leurs enfants qui sera améliorée de manière significative. Les femmes pourront être suivies dans de meilleures conditions dans les moments importants de leurs vies, notamment les grossesses et les accouchements, le tout dans l’intimité et la dignité.

La construction permettra aussi de créer de nouveaux emplois au village. Le personnel sera composé d’une matrone (qui assiste les femmes à l’accouchement) et de deux agents de santé communautaire, dont la formation sera assurée par l’Infirmière Chef de Poste de Léona et le District sanitaire de Sakal. Il est aussi prévu de recruter une sage femme d’Etat qui va assurer les consultations et les premiers soins. Sur base des échanges déjà menés avec l’infirmière en chef de Poste de Leona, nous récolterons d’ici fin juin du matériel médical stérilisé en bon état pour l’amener sur place.

Télécharger le PDF